Accueil » Articles » Articles travaux » isolation

isolation

Grâce aux aides de l’état Isolez dès à présent Comble, Cave, Garage etc. Pour 1€. Comparez en ligne parmi les Meilleurs Installateurs qualifiés RGE près de chez vous.

Les logements mal isolés ne pourront bientôt plus être loués

Suite à la loi énergie et climat de 2019, un seuil de consommation énergétique est désormais défini pour les logements destinés à la location. En effet, le gouvernement a décidé de le fixer provisoirement à 500 kilowattheures d’énergie finale par mètre carré et par an. Il est possible que ce seuil d’indécence énergétique soit revu à la baisse d’ici à fin juillet.

Il est important de noter qu’en France, près de 7 millions de logements sont classés comme “passoires énergétiques”. Cette nouvelle mesure pourrait donc rendre votre bien immobilier inéligible à la location à partir du 1er janvier 2023. Afin d’y remédier, il est important d’entamer des travaux de rénovation et d’isolation.

Si vous souhaitez réaliser ces travaux, il est possible que vous ayez le droit à des aides telles que la Prime Rénov ou le coup de pouce thermostat. Renseignez-vous et préparez-vous pour la rentrée 2023 afin de ne pas avoir de mauvaise surprise !

travaux d'isolation de sa maison

Vigilance sur les travaux d’isolation pour 1 euros symbolique

Très attirant sur le principe, il est possible de faire réaliser l’isolation de sa maison pour 1€. Mais comment ça marche ? Pour quel type de travaux ? Suis-je éligible ? Comment en bénéficier

Nombre d’entreprises profitent de ce dispositif de l’État pour démarcher à tout va. Mieux vaut vérifier le sérieux de l’offre et de la société avant de signer quoique ce soit.

le climat change les travaux d'isolation

Travaux d’isolation un poste important à ne pas négliger !

Enfin, les travaux relatifs à l’entretien du jardin présentent différents taux de TVA. Ainsi, tous les travaux relatifs à la chute d’arbre (l’enlèvement, l’abattage, le tronçonnage ou l’élagage) permettent de disposer d’un taux réduit de 10%. Ce taux concerne les habitations de plus de 2 ans et ne s’applique qu’à condition que des travaux soient nécessaires ensuite sur des locaux d’habitation. Pour les mêmes opérations, réalisées hors du cadre d’une chute d’arbre, et les autres types de travaux d’entretien, le taux normal de 20% s’applique.